Pour ceux qui se croient
toujours jeunes!

 

 

Le coin de ma rue est deux fois plus loin qu'avant.

Et ils ont ajouté une montée que je n'avais jamais remarquée !

 

J'ai dû cesser de courir après le bus parce qu'il démarre bien plus vite qu'avant.

 

Je crois qu'on fait maintenant les marches d'escaliers bien plus hautes que dans le temps.

 

Et avez-vous remarqué les petits caractères que les journaux se sont mis à employer ?

 

Cela ne sert à rien de demander aux gens de parler clairement.

Tout le monde parle si bas qu'on ne comprend quasi-rien.

 

On vous fait maintenant des vêtements si serrant,

Surtout à la taille et aux hanches, que c'est désagréable.

 

Les jeunes gens eux-mêmes ont changé.

Ils sont bien plus jeunes que quand j'avais leur âge.

Et, d'un autre coté, les gens de mon âge sont bien plus vieux que moi !

 

L'autre jour, je suis tombé sur une vieille connaissance :

Elle avait tellement vieilli qu'elle ne me reconnaissait plus !

 

Je réfléchissais à tout cela en faisant ma toilette ce matin !

Ils ne font plus d'aussi bons miroirs qu'il y a soixante ans !

 
(Poème recueilli à l'Hôtel Bonjour d'Aix les Bains).

Octobre 1997- Le Cheminot Retraité- 3


Ce site est hébergé par
Yannick VOYEAUD 1995-2022

Lien vers le wiki de la licence