de TESSON Alfred

Le capitaine de frégate Alfred de Tesson faisait les beaux jours de la 'Revue de l’Avranchin' à la fin du 19ème siècle.
Son dossier des Archives de la Marine révèle qu’il était moyennement apprécié en début de carrière. En 1862 par exemple, on écrit : « caractère doux, très discipliné, manque d’élan et d’entrain ».

Il fallut la guerre du Mexique pour modifier l’opinion de la hiérarchie.
Un rapport du 24 février 1865 précise : « … M. de Tesson chargé de résister avec un détachement de 12 hommes à l’attaque d’un cerro de la ville de Tuxpan, une des clés principales, l’a fait avec un courage héroïque. Il a résisté à trois assauts consécutifs, livrés par plus de 300 hommes de troupes mexicaines régulières qui ont laissé à l’entour de son cerro et à toucher les parapets plus de 30 tués ou blessés. C’est à cette défense énergique que l’on doit le salut de la ville et la déroute de l’ennemi au nombre de 1000 à 1200 hommes… ».

Les appréciations positives l’emportèrent désormais.
Les Mexicains déchaînés avaient triomphé de son calme.
Il prit une retraite anticipée pour le plus grand bien de l’historiographie de l’Avranchin.




Ce site est hébergé par
Yannick VOYEAUD 1995-2017
Vous pouvez m'aider à vous offrir davantage.

Lien vers le wiki de la licence