Dénombrement de la population au 22 juin 1846

 

 

Cette étude nous apporte des renseignements précis et très intéressants. Ainsi il y a 504 habitants à Saint-Prim:

117 Garçons  

Hameau

Maisons

Ménages

Individus

115 Hommes mariés

Saint-Prim

31

31

119

17 Veufs

Glay

15

15

45

123 Filles

Chanay

31

31

117

115 Femmes mariées

Toisieu

18

18

63

17 Veuves

Lambaland

17

17

61

 

Gerbay

7

7

30

Mordant

14

14

53

Saluant

2

2

16

Total

135

135

504

 

Toutes les maisons sont occupées. Il y a 115 foyers. Il y a autant de veufs que de veuves (17) ; que deviennent-ils ?

        Aucune veuve ne vit seule. Certaines sont cultivatrices si elles ont des terres, 4 sont journalières pour élever leurs enfants. Elles sont en général plus âgées lorsqu’elles sont chez des enfants mariés. Les moins aisées sont obligées de travailler chez les autres comme journalières.

Les gens mariés

Il y a 115 foyers. Il y a plus de femmes ayant moins de 35 ans que d’hommes :

     31 hommes et     48 femmes ont moins de 35 ans

     35                      27                    de 35 à 45 ans

     49                      39                    de 45 à 75 ans

Il y a plus d’hommes ayant plus de 65 ans que de femmes (17 contre 9). Les femmes usées par les maternités vivaient moins longtemps que les hommes. Elles se mariaient plus tôt que les hommes (9 femmes pour aucun hommes entre 20 et 25 ans). Je remarque que 18 foyers vivent seuls tous leurs enfants étant partis.

 

 

Les professions

        Ce sont essentiellement des agriculteurs.

 

Les domestiques

        Sur les 20 domestiques il y a autant d’hommes que de filles. La plus jeune fille domestique a 12 ans, 2 ont 15 ans, 1 16 ans, 1 17 ans et ensuite se sont des femmes célibataires plus âgées (45, 50, 51, 55, 58, 60 ans). 3 jeunes domestiques sont originaires de Saint-Prim. Le plus jeune domestique a 14 ans, 1 16 ans, 2 17 ans, 2 19 ans, 1 24 ans, 2 28 ans et 1 ouvrier maréchal–ferrant veuf a 69 ans ; 6 domestiques sur 10 sont originaires de Saint-Prim.

Chez qui étaient ces domestiques ?

 

Les enfants

        Il y a 117 garçons et 123 filles sur 504 habitants en 1846. Ce sont les enfants habitants chez leurs parents en 1846. Il y a les enfants non mariés et quelques uns mariés, installés au foyer de leurs parents. Voici le tableau

Il y a      46 garçons de   0 à 10 ans et    46 filles

             34                   10    20             32

             18                   20    30             16

               3                   plus de 30 ans et 2 filles


         A partir de quelle date ou quel âge peut-on parler de célibataires ? On se mariait assez tard à l’époque. Je ne peux dire combien il y avait de célibataires.
État Agé de Note
1 tailleur 32 non marié
1 bergère 55 vivant seule
1 sourd-muet 30 vivant chez ses parents
1 sourd 29
1 fille 45  
4 filles 55  
1 fille 60  

        Il y a dans ces 115 foyers 100 enfants morts avant 1846, 129 ont quittés ces 115 foyers (59 garçons et 70 filles dont 23 garçons et 38 filles se sont mariés). L’exode rural est déjà commencé en 1846 car on est à cette date précise sans nouvelles de 36 garçons et 31 filles. Certains sont jeunes 10 ans pour une fille et 15 ans pour un garçon.

 

Combien y avait-il d’enfants dans ces familles ?

        Cette étude fut une surprise. Ayant dénombré beaucoup de familles avec 5, 6, 7 et même 11 enfants, je m’attendais à trouver des familles nombreuses. Il n’en est rien. Parmi ces 115 foyers il y a 

Nbre famille Enfants au foyer
38 1
36 0
31 2
17 3
11 4

 

        Il y a 115 foyers mariés mais on ajoute les veufs ayant des enfants (mais pas de conjoints).

                Remarques: Il n’y a pas de famille ayant plus de 4 enfants au foyers en 1846. Les enfants jeunes, après 10 ans et peut-être même avant, partaient travailler ailleurs. Beaucoup de familles (1/3 environ) n’ont plus du tout d’enfants avec elles (34 familles).

                Il y a 6 jeunes foyers sans enfants: Le curé, 6 familles sans enfants, 3 familles qui ont eu des enfants tous décédés, 18 familles dont tous les enfants sont partis ; ce sont des personnes de plus de 50 ans qui exploitent seules leurs terres.

                Il y a seulement 3 enfants en nourrice : 1 de 17 mois, 1 de 7 mois et 1 de 6 ans. Le phénomène qui devait être important est presque terminé. C’est avant 1846 qu’il existait.

 

 

Qui était malade ou handicapé ?

                Il y a 4 personnes signalées :

     1 homme de 22 ans est soigné à l’hospice pour maladie

     1 jeune fille de 17 ans est aliénée

     1 homme de 30 ans est sourd-muet

     1 homme de 29 ans est sourd

 

 

Comment étaient constitué les foyers ?  

        Dans la grande majorité des cas il y avait le mari, sa femme avec ou sans enfants. On trouve aussi des veufs et leurs enfants, des veufs seuls, un veuf et ses trois domestiques. Il y a parfois des grands-parents au foyer de leurs enfants mais c’est assez rare.

Nbre foyers avec
3 beau-père
3 belle-mère
1 père
4 mère
4 enfants et petits-enfants
2 jeune soeur
1 nièce

    

 

Donc deux idées reçues sont contredites :

        1) Il n’y a pas de familles nombreuses (pas plus de 4 enfants vivants ensemble, en même temps, à la maison).

        2)   Il y a peu de familles vivant avec les aïeuls et les petits-enfants. La cellule familiale est essentiellement constituée par les parents et les enfants jeunes.

        3) Parmi les enfants restant au foyer on constate dans les familles de 4 enfants, quand l’aîné a plus de 15 ans, c’est un garçon (21, 24, 25 ans) il est certainement resté pour aider au travail.

        4) Dans les familles où il reste 1 enfant c’est en majorité un garçon (24 garçons et 13 filles). Sur les 13 filles 2 sont mariées et habitent avec leurs parents, 3 sont à mariées (22, 24 et 25 ans). Sur les 24 garçons 12 ont plus de 13 ans.

        Je pense donc, que lorsqu’on avait un fils, on essayait de le garder pour assurer la succession. Tous ces renseignements précis et ponctuels ont été très intéressants.

  Il y avait à la communauté de la Providence 8 religieuses et 7 pensionnaires.

Religieuses

Pensionnaires

Nom Prénom

Âge

Nom Prénom

Âge

VINAY Marie

46

REY Marie

36

PARET Marguerite

56

REVON Mariette

22

OGIER Mathias

66

MAUNIN Mariette

24

MANIN Marie

52

RIVIÈRE Honorine

13

GERIN Joséphine

35

REVOL Maria

12

FANJEAT Marie

40

PEYSSONNEAUX Anaïs

11

JAYET Marguerite

33

GUIBERT Ida

8

TAYGNARD Rosalie

23

 

 

 


 

Page précédente      Retour 1ere page     Page suivante

© Yannick VOYEAUD novembre 2000