La Femme du Roulier

I
Il est minuit, la femme du roulier
S'en va de porte en porte
De taverne en taverne
pour chercher son mari tire-li
Avec une lanterne


II
Madame l'hotesse ou donc et mon mari
Mais il n'est pas ici
Il est dans la soupante
En train de tirer son coup tire-lou
Avec une servante


III
Cochon de mari, pilier de cabaret
J'te prends à faire la noce
A faire la ripaille
Pendant que tes enfants tire-lan
Sont couchés sur la paille

IV
Tu nous fais chier, tu nous fais vraiment chié
Pour employé l'lengage
de la vrai société
J'fou mon pied dans l'cu tire-lu
Si tu n'prends pas la porte

V
Mes pauvres enfants mes pauvres chérubins
Plaignez votre destin
Car votre maquereau de père
Est en train de tirer son coup tire-lou
Avec une autre mère

VI
Il a raison il a cent fois raison
D'aller tirer son coup
Avec celle qu'il aime
Et quand nous serons grant tire-lan
Nous ferons tous de même

VII
Fermez vos gueules dit la mère en courrou
Fermez vos gueules votre chant mesaspère
Vous serez tous cocu tire-lu
Comme le fut votre père

Fais le 22 Février 42